Saint-Aubin-du-Cormier sur les réseaux sociaux

Circulation

Augmenter la taille des caractèresRéduire la taille des caractèresEnvoyer cette page à un amiImprimer la pageIcone TwitterIcone facebook

Zone de rencontre

Le centre-ville est une zone de rencontre.

Tous les usagers peuvent y circuler sans contrainte de cheminement particulier. Les piétons peuvent ainsi traverser les voies et les utiliser en toute liberté.

L'article R 110-2 du code de la route définit la zone de rencontre comme une section ou ensemble de sections de voies en agglomération constituant une zone affectée à la circulation de tous les usagers. Dans cette zone, les piétons sont autorisés à circuler sur la chaussée sans y stationner et bénéficient de la priorité sur les véhicules. La vitesse des véhicules y est limitée à 20 km/h. Toutes les chaussées sont à doublesens pour les cyclistes, sauf dispositions différentes prises par l’autorité investie du pouvoir de police. Les entrées et sorties de cette zone sont annoncées par une signalisation et l’ensemble de la zone est aménagé de façon cohérente avec la limitation de vitesse applicable.

A noter également que le stationnement et l’arrêt des véhicules motorisés ne sont possibles que sur les espaces aménagés à cet effet.

Chaussée à voie centrale banalisée

Une partie de la rue du Stade (celle située devant le centre technique municipal) est une Chaussée à Voie Centrale Banalisée (CBCV).

Une chaussée classique est habituellement séparée de l’accotement par un marquage appelé ligne de rive, les deux voies sont elles séparées par une ligne axiale. 

Dans le cas d’une CVCB, les lignes de rive sont rapprochées. La chaussée ainsi délimitée a une largeur d’environ 4 m. Les accotements sont élargis, de chaque côté, d’une bande de 1 à 1,5 m. La CVCB nécessite au moins 6.20 m. La rue du Stade fait environ 7 m de large.

Les cyclistes sont invités à circuler sur les accotements alors que les véhicules à moteurs roulent sur une chaussée sans bande axiale. L'espace au centre est trop étroit pour que deux véhicules puissent se croiser. Ils doivent donc ralentir et emprunter tout ou partie de la rive après avoir pris soin de vérifier qu'il ne s'y trouve pas de cycliste.