Saint-Aubin-du-Cormier sur les réseaux sociaux

Les origines de Saint-Aubin

Augmenter la taille des caractèresRéduire la taille des caractèresEnvoyer cette page à un amiImprimer la pageIcone TwitterIcone facebook

Pierre de Dreux et Alix de Bretagne

Pierre de Dreux (1), dit aussi Pierre Ier de Bretagne, est un noble du 13e siècle.

Il naît vers 1187 à Dourdan dans la région d’Ile-de-France, et meurt en 1250 au retour de croisades en Egypte.

Sous le nom de Pierre 1er de Bretagne, il devint baillistre (2) du duché de Bretagne en 1213 en se fiançant avec la duchesse de Bretagne Alix de Thouars appelée "Alix de Bretagne" alors agée de 11 ans. Il n’était pas officiellement duc mais baillistre du duché car il était un étranger pour les Bretons.

  "Échiqueté d’azur et d’or de six tires,
au franc-canton d’hermine
."

Le blason de Pierre de Dreux
est toujours le symbole de la ville.

(1) Pierre de Dreux est un noble d’une d'ascendance capétienne de la maison de Dreux dans la région d’Ile-de-France. Pierre de Dreux était appelé après sa mort "Pierre Mauclerc" par allusion à ses heurts fréquents avec le clergé breton qu’il voulait régenter et à une politique souvent anticléricale.

(2) baillistre : tuteur d'un héritier mineur d'un fief au nom duquel il remplissait les obligations du vassal en échange de la jouissance du fief.

La construction du château et de la ville close

Pierre de Dreux fait édifier dans sa forêt de Rennes un château-fort entre 1223 et 1225 proche d’un petit village nommé "Bécherel".

Il voulait ainsi tenir en respect les deux plus puissantes seigneuries du comté de Rennes que sont Vitré et Fougères, situées dans la région frontalière avec la France nommée "Les Marches de Bretagne".

Pour approvisionner et entretenir ce château construit dans une zone désertique, le duc décida alors de fonder une ville au pied de la forteresse ducale.

Le duc de Bretagne choisit de consacrer sa ville à Saint-Aubin qui fut évêque d’Angers et la nomma alors "Saint-Aubin-du-Cormier".  

La légende

Pour justifier le nom de la ville, le duc Pierre 1er de Bretagne invente une légende. Il aurait bâti son château à l’emplacement d’une chapelle dédiée à Saint-Aubin qui était à l’ombre d’un cormier.