Saint-Aubin-du-Cormier sur les réseaux sociaux

La bataille de 1488

Augmenter la taille des caractèresRéduire la taille des caractèresEnvoyer cette page à un amiImprimer la pageIcone TwitterIcone facebook

La bataille de Saint-Aubin-du-Cormier s'inscrit dans la longue succession de conflits de La Guerre folle qui oppose, dans la deuxième moitié du 15e siècle, la royauté aux grands princes du royaume.

Le déroulement de la bataille

Elle se déroule sur les landes situées à l'extérieur de la ville entre la forêt de Haute Sève et le bois d'Uzel sur différentes parcelles dont celle de la Lande de la Rencontre qui, par sa toponymie, en perpétue aujourd'hui le souvenir.

Elle oppose le 28 juillet 1488 les armées bretonnes aux armées françaises :

  • l'armée française, dirigée par le Général la Trémoille, se compose de 15 000 hommes dont 6 à 7 000 Suisses.
  • l'armée bretonne, 11 500 hommes, regroupe des bretons (7 000) et des étrangers (allemands, anglais, espagnols, gascons...).

L'armée française arrive sur les lieux vers midi et tombe nez à nez avec les troupes ducales.

Faute d'un commandement efficace côte breton, l'armée royale prend rapidement le dessus.

En fin d'après-midi, les pertes sont estimées à 6 000 hommes côté breton et 1 500 côté français : la Bretagne est frappée de stupeur.

Conséquences

Cette bataille met un terme aux affrontements entre le royaume de France et le duché de Bretagne.

Aujourd'hui

Simple fait militaire ou symbole de la fin de l'indépendance de la Bretagne, la perception de cet évènement évolue au fil du temps et alimente les débats.

Erigée en 1926 par les membres du Parti National Breton, la plus ancienne stèle commémorrant la bataille est toujours visible. En 1932, une plaque commémorative est ajoutée.

En 1988, à l'initiative du mouvement nationaliste breton, un 2e monument, le "Mémorial aux Bretons", est érigé en bordure de la route qui relie Saint-Aubin-du-Cormier à Sens-de-Bretagne.

Une association, le Musée Archipel Breton (MAB), a commencé en 2003 la construction d’un parc de sculptures-mémorial.

Jérôme Cucarull s'est livré à une analyse sur la manière dont ce lieu de mémoire breton s'est constitué.

    

Stèle Plaque de la stèle Mémorial aux Bretons
Mémorial aux Bretons Parc de scuptures Parc de sculptures

 

 

Promenades et randonnées

05 - La lande de la Rencontre

Promenades et randonnées

Saint-Aubin-du-Cormier - Mézières-sur-Couesnon
8 km (2 h)

Lire plus

AJOUTER PHOTOS (2e monument..), LIENS...