Saint-Aubin-du-Cormier sur les réseaux sociaux

12 - La chapelle ducale (15e s.)

Augmenter la taille des caractèresRéduire la taille des caractèresEnvoyer cette page à un amiImprimer la pageIcone TwitterIcone facebook

Bâtie sur d’énormes blocs de rochers proches du village de "Bécherel" par delà l'étang, il y avait l’église Saint-Malo-de-Bécherel qui était devenue l’église paroissiale de Saint-Aubin-du-Cormier dès le 16e siècle. Elle conserva cette dignité jusqu’en 1730 lorsqu’elle tomba en ruine.

C’est alors que le culte divin fut transféré dans la chapelle Ducale au cœur de la ville close avec la permission du roi, seigneur de la ville, et de l'évêque de Rennes.

Cette chapelle ducale, construite vers 1430, devenait à cette occasion l’église paroissiale en 1730 pour remplacer l’église Saint-Malo-de-Bécherel.

Le clocher primitif s’écroula et fut remplacé par le clocher actuel en 1764.

L’église se composait d’une simple nef, à laquelle on ajouta deux chapelles au sud et le portail au XIVème siècle.

Après la construction de l’église actuelle, la nef fut détruite au début du 20e siècle (vers 1904) par un entrepreneur privé.

Il récupéra les pierres pour la construction du haras, actuellement le Centre de Loisirs, ainsi que le lavoir municipal situé le long de la route du Pissot.

Le clocher fût conservé pour continuer à sonner les cloches car celles-ci furent seulement déplacées dans la nouvelle église vers 1930.

Voir le panneau historique situé sur les lieux : F - Ville close