Saint-Aubin-du-Cormier sur les réseaux sociaux

History

Augmenter la taille des caractèresRéduire la taille des caractèresEnvoyer cette page à un amiImprimer la pageIcone TwitterIcone facebook

History

Around Saint-Aubin-du-Cormier, the hearts of the villages, the churches, the castles and a preserved settlement are the witnesses of a wealthy past. For a long time, Saint-Aubin-du-Cormier and its castle were a fortified place of the duchy of Brittany.

Did you know it ?

It’s in Saint-Aubin-du-Cormier, at the frontier between France and Brittany, the "Marches de Bretagne" that the independence of Brittany ended in 1488, after a terrible battle between the Breton army and the royal army. In retaliation, the castle was razed and the dungeon destroyed… except the eastern wall, towards France!

This dungeon, with its singular silhouette, still watches on the surroundings of the city.

 

Histoire

Sur le territoire du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier, cœurs de village, églises, châteaux et habitat préservé sont les témoins d’un riche passé. Saint-Aubin-du-Cormier et son château ont longtemps constitué une place forte du duché de Bretagne. 

Le saviez-vous ?

C’est à Saint-Aubin-du-Cormier, dans la région frontalière des "Marches de Bretagne", entre la France et la Bretagne, que l’indépendance de la Bretagne a pris fin en 1488 à l’issue d’une terrible bataille entre l’armée bretonne et l’armée royale. En représailles, le château fut rasé et le donjon détruit… à l’exception de la façade Est, tournée vers la France !

Ce donjon, à la silhouette singulière, continue aujourd’hui à veiller sur le Pays de Saint-Aubin-du-Cormier !